Guédiguian: « L’Armée du Crime », une légende d’aujourd’hui.

Hors compétition, Robert Guédiguian a présenté à Cannes un superbe film consacré à l’histoire des FTP-MOI de « L’Affiche Rouge ».
Une page d’histoire dédiée aux vingt-trois héros de la Résistance – « étrangers et nos frères pourtant » – du groupe Manouchian.

Une pléthore d’acteurs de talent: Simon Abkarian (Missak Manouchian), Robinson Stévenin (Marcel Rayman), Grégoire Leprince-Ringuet (Thomas Elek), Andrien Jolivert (Henri Krasucki), Virginie Ledoyen (Mélinée Manouchian), Jean-Pierre Daroussin, … font revivre la geste de ce groupe de résistants Arméniens, Bulgares, Espagnols, Hongrois, Italiens, Polonais, Roumains, certains juifs, communistes, tous antifascistes conséquents, qui furent fusillés le mardi 21 février 1944.

« Indigènes » avait révélé, à travers toute la France, l’engagement des troupes marocaines, algériennes et tunisiennes dans la libération du pays.

A l’heure où le transfuge PS et actuel vice-président de l’UMP, E. Besson tend à dépasser les ignomies de B. Hortefeux au Ministère de « l’Immigration et de l’identité Nationale » dans sa chasse aux sans-papiers et à ceux qui les aide, le film de Robert Guédiguian vient à point rappeler le rôle des parias étrangers dans la Résistance en France.

A ne pas manquer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s