Manif de Nice. Les conseillers généraux communistes des Alpes-Maritimes: « Un déploiement indécent et choquant ! »

À l’heure où ne cessent de déferler de la part du pouvoir actuel et de ses relais locaux, ESTROSI et CIOTTI, les appels à la rigueur la plus implacable justifiant les coupes sombres dans tous les budgets sociaux sous prétexte de dette, le déploiement de moyens considérables pour recevoir les puissants de ce monde paraît particulièrement indécent. Car les vrais casseurs de la planète sont à Cannes au G20 et non pas à Nice, dans un contre-sommet où les participants ont montré tout leur sens des responsabilités pour faire de la manifestation d’hier un succès et un moment aussi  pacifique que dynamique, qui ne sera jamais tombé dans le piège grossier de la provocation. Malgré toute la campagne de terrorisation de la population des quartiers Est de la Ville menée par notamment par Eric CIOTTI, qui est de ce fait apparue comme une grossière manipulation électoraliste.

Mais plus grave, elle a été l’occasion d’un déploiement de forces de police totalement disproportionné avec la mise en place d’un dispositif qui a eu pour première conséquence de rendre impossible la vie des riverains pendant toute l’après-midi. Rues barrées, circulation des personnes bloquée, commerces fermés, ballets assourdissants d’hélicoptères, canons à eau prêts à l’emploi, combien de millions d’argent public ainsi dilapidés lorsqu’il en manque tant pour l’École ou la Santé publiques notamment. Et quel symbole éloquent de leurs choix de société que de voir des policiers armés, en civil, en faction devant les agences bancaires ou les temples de la consommation!
Car pour ce qui est de la sécurité, les habitants de ces quartiers ont surtout eu à subir les contrariétés d’un dispositif excessif les empêchant même de rentrer chez eux, une fois le cortège terminé, quitte parfois, un comble, à se faire rudoyer par des éléments des forces de l’ordre. Ce n’est pas des manifestants pacifiques et joyeux dont nous étions qu’est venue quelque difficulté.

Mais faut-il s’en étonner de la part de ceux qui s’inquiètent qu’un peuple puisse être démocratiquement consulté sur un train de mesures d’austérité qui va lui rendre la vie encore plus dure que celle qu’il subit depuis des mois ? En entendant les déclarations d’ESTROSI sur le référendum annoncé par le Premier-Ministre Grec, on est en droit de se demander qui est irresponsable ? Comment des gens qui se prétendent « démocrates » peuvent s’alarmer qu’un peuple soit appelé à se prononcer sur un plan qui risque d’impacter de façon considérable leur vie pendant les prochaines années ? Depuis quand la consultation d’un peuple sur des questions aussi cruciales relève-t-elle du cataclysme dans une démocratie ? Sous prétexte que cela inquièterait les marchés ? Les agences de notations ? Quelle est donc cette parodie de démocratie ?
Pas surprenant de la part de ceux qui se sont assis sur le vote souverain du peuple français en 2005 lors du référendum sur la Constitution Européenne pour la faire passer ensuite en petit comité.

 Il n’y a pour nous aucun triple AAA qui pourrait justifier de rançonner les peuples pour rembourser des dettes qui sont d’abord celles des banques qui distribuent des bonus et non pas celles des populations. Plus que jamais, il est urgent de sanctionner ceux pour qui la politique publique doit être déterminée en fonctions des désidératas de la finance.
Pour que d’autres choix prévalent et que ce soit « l’humain d’abord » !

  Noël ALBIN  –   Francis TUJAGUE   –   Jacques VICTOR
Conseillers Généraux communistes des Alpes-Maritimes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s