Le Parti Communiste Grec (KKE): « Non au chantage avec le référendum! A bas le gouvernement! Elections maintenant! »


La Secrétaire Générale du KKE, Aleka Papariga, parlera sur la place Syntagma  (Athènes) vendredi  novembre à 18h. Le KKE appelle les travailleurs, les indépendants, les jeunes de l’Attique à un rassemblement sur la Place Syntagma, vendredi 4 novembre.

Dans une déclaration en date du 1° novembre, le Comité Central du KKEI appelle à « une alliance pour que les grecs eux-mêmes interviennent de façon plus décisive dans les évènements. »
« Il faut rejeter le chantage et les intimidations imposés par le gouvernement, les partis de la ploutocratie et l’Union Européenne.
Maintenant, il faut faire entendre encore plus fort : « A bas le gouvernement et les partis de la ploutocratie! »

Le peuple peut entraver et arrêter les sacrifices sauvages qui lui sont imposés par des accords et de nouveaux mémorandums pour les profits et la protection de l’Union Européenne et de la zone euro.
Le peuple doit renforcer les luttes de classes et populaires et utiliser les élections pour affaiblir le PASOK-Nouvelle Démocratie et les autres partis de la ploutocratie et l’UE.
Il faut renforcer le KKE.
Dans le même temps les organisations du peuple dans les lieux de travail et les quartiers doivent agir de façon plus décisive.
Telle est la voie pour bloquer le pire qu’ils apportent, quand la crise dans l’UE et la zone euro s’approfondit et que les contradictions inter-impérialistes s’aiguisent.

Le peuple doit désormais faire confiance à sa juste cause et se renforcer pour repousser le pire. Il faut en finir avec les illusions, les appels à un consensus et à la cohésion sociale, les constructions idéologiques, les fausses alternatives qui sont encouragés par les partis bourgeois.

Une solution en faveur du peuple ne peut exister qu’avec un KKE fort et des gens organisés.
Alliance populaire et contre-attaque pour un pouvoir populaire, socialisation des monopoles, désengagement du pays de l’UE et l’annulation unilatérale de la dette ». Tels sont les axes politiques du KKE pour affronter la crise sociale et politique du pays.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s