Puget-Théniers: le Front de Gauche à l’offensive


Première initiative réussie, dans le cadre de la double campagne des élections présidentielles et législatives à Puget-Théniers. L’ ancienne sous-préfecture des Alpes-Maritimes et chef lieu de canton est aussi un lieu symbolique pour lancer la bataille de la « Révolution citoyenne »: c’est là que naquit le grand socialiste révolutionnaire Auguste Blanqui, « l’Enfermé ».  A l’invitation du Front de Gauche, une quarantaine de personnes ont  débattu, ce 6 mars,  pendant plus de deux heures avec les candidats aux législatives dans la II° circonscription des A. M, : Frédérique Cattaert et Emile Tornatore et deux figures  du Front de Gauche pugétois: Nathalie Grilli du Parti de Gauche qui était candidate à l’élection cantonale de mars dernier (29% au premier tour et 42,50 % au deuxième) et Jean-Pierre Astier, ancien conseiller général communiste du canton de Puget.

Une rencontre chaleureuse marquée d’une forte volonté des participants de ce canton -où la gauche a une implantation historique- de mettre la main à la pâte pour, cette fois, « faire vraiment bouger les choses » dans le pays.
Plus qu’encourageant pour ceux qui veulent une alternative à la politique néolibérale (dure ou molle) dans notre pays !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s