Elections présidentielles et législatives: alternance ou alternative ?

Sous le titre « Alternance en France? », le site belge « Banc Public » publie sous la signature de Frank Furet une série d’informations qui montrent que le « vote utile » à Gauche, aux élections présidentielles comme aux législatives,  pour tous ceux qui veulent une alternative au néolibéralisme et non une simple alternance d’équipe pour changer de politique, c’est bien le Front de Gauche.

« Geoffrey Geuens [Universitaire belge spécialiste de la communication] remarque aussi que François Hollande a choisi comme directeur de campagne Pierre Moscovici, le vice-président du Cercle de l’Industrielobby réunissant les PDG des principaux groupes industriels français, et représentant les intérêts des trusts français à l’échelle européenne.

Le prochain dirigeant socialiste devrait lui aussi prétexter la «crise des dettes publiques» pour imposer austérité et  régression sociale à ses concitoyens.
En effet, les principaux conseillers du candidat socialiste se signalent par leur proximité avec le monde des affaires et leur volonté de rassurer l’Europe des marchés.
Michel Sapin (responsable du projet présidentiel) est membre du comité de direction de la Société Générale, et compte parmi ses ex-conseillers Eric Lombard (président de BNP Paribas Cardif et du Groupement français des Bancassureurs) et Godefroy Beauvallet, qui dirige actuellement le Fonds Axa pour la Recherche.

Elie Cohen, conseiller économique est administrateur des firmes EDF Energies Nouvelles, Steria et Pages Jaunes et ex-administrateur d’Orange et Vigeo.

Jean-Hervé Lorenzi est ex-conseiller du président du groupe Havas et d’Edith Cresson, actuel administrateur de BNP Paribas Assurances, de la Cie financière Edmond de Rothschild, et membre du conseil d’orientation de l’Institut Montaigne, « think tank » créé par Claude Bébéar (président d’Axa).

Jean-Paul Fitoussi, conseiller économique de Hollande, est aussi administrateur du trust financier italien Sanpaolo IMI, de Telecom Italia et de Banca Sella Holding.

Emmanuel Macron, ancien membre de la «Commission Attali pour la libération de la croissance» – installée par le Président Sarkozy – est actuellement  associé-gérant chez Rothschild & Cie Banque.

Stéphane Boujnah, ex-membre de la «Commission Attali pour la libération de la croissance» et conseiller de Dominique Strauss-Kahn à Bercy, est aujourd’hui le patron de la branche française du groupe financier espagnol Santander.« 

Pour changer la vie, mieux vaut compter sur le Front de Gauche !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s