Algérie 1962: « Pas de récupération électoraliste! »

Suite à l’annonce par la municipalité UMP de Grasse de la pose d’une stèle le 26 mars 2012 sur des victimes européennes de la guerre d’Algérie , le Comité grassois du Front de Gauche et les Alternatifs du pays grassois ont publié le communiqué suivant:

« Nous venons de prendre connaissance de la commémoration prévue le 26 mars 2012 et du projet de stèle des français rapatriés à Grasse.
Nous ne pouvons accepter, 50 ans après la fin d’une guerre qui a longtemps caché  son nom et qui a fait beaucoup de victimes civiles sur le territoire algérien, que ne soient prises en compte qu’une partie  des victimes, en l’occurrence les victimes françaises et les harkis.
Si nous devons faire acte de mémoire et pour respecter des populations qui ont payé douloureusement leur tribut à ces longs conflits, nous nous devons d’intégrer  les victimes, algériennes, tunisiennes et marocaines de la présence française dans ces trois pays.
Il faut réconcilier les Français et non les diviser.
La France a besoin de solidarité, et ce n’est pas la pose d’une stèle à des fins bassement électoralistes qui va dans ce sens.

Le Comité de Grasse du Front de Gauche,
Les Alternatifs du pays grassois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s