Les candidats du Front de gauche devant les Vençois

Devant une quarantaine de personnes, la candidate du Front de gauche aux législatives dans la 2e circonscription des Alpes maritimes, Frédérique Cattaert, et son suppléant Emile Tornatore ont présenté leur programme à la salle des pompiers, ce samedi 24 mars.

Commerçante grassoise impliquée dans la vie associative locale (co-fondatrice d’une association d’aide à la parentalité avec un point d’accueil des jeunes, fer de lance des rencontres multiculturelles « Viva Cité »), la candidate a rappelé les grands points du programme du Front de gauche : planification écologique et politique agricole qui corresponde aux besoins alimentaires, retraite à taux plein à 60 ans, SMIC à 1700 euros, taxation des revenus financiers etc., une série de mesures unifiées sous une double idée, refonder une République dans laquelle le citoyen soit au coeur du principe décisionnel (en finir avec l’ère des politiciens professionnels qui servent leurs propres intérêts), et mettre l’humain au centre des choix politiques et économiques stratégiques.

Pourtant, l’intérêt de la réunion tenait probablement moins à l’énumération des mesures, en général connues du public, qu’à l’esprit qui l’animait. Car l’introduction de Frédérique Cattaert a rapidement ouvert une séance de réflexion collective, fervente et exigeante : Emile Tornatore, ainsi que l’ensemble de la salle, y ont également pris part.

Lire l’intégralité de l’article de Sandrine Montin sur Vence Info en cliquant ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s