Règlements de comptes à UMP Corral: les Alpes-Maritimes en pointe

Sarkozy battu et pour un moment hors jeu du fait de ses casseroles judiciaires , la réalité de l’UMP a éclaté au grand jour. Depuis le vote « historique » du 18 novembre pour élire son nouveau président, c’est la foire aux ambitions avec coups bas, insultes et menaces en tous genres.

Dans les Alpes-Maritimes, « fief » de l’UMP, les vieilles animosités et rancoeurs n’ont pas attendu la clôture du scrutin pour éclater au grand jour.
Alors que le scrutin était encore en cours, la député-maire du Cannet-Rocheville,  M. Tabarot, « bras-droit » de J.F. Copé proclamait qu’il y avait eu des fraudes notamment à Nice.
On connaît la suite: protestations indignées de C. Estrosi et E.  Ciotti, invalidation de plusieurs centaines de votes par une commission interne « copéïste »de l’UMP, accusations de manipulations et d’utilisations par J.F. Copé de l’argent du parti pour sa campagne par le Trésorier national-D. Dord- qui démissionne après avoir fait une déclaration et des révélations tonitruantes,création d’un groupe parlementaire « dissident », « mission » Juppé foirée, tentatives aussi foirées de Sarkozy d’arrêter la course suicidaire du parti qui lui avait servi de marche-pied pour gagner les présidentielles et qu’il a ensuite réduit à une chambre d’enregistrement caporalisée pendant 5 ans. Avec le résultat inimaginable que l’on voit aujourd’hui.

Passons sur le lamentable racisme parisianiste qui voudrait que les Niçois en particulier et les Méridionaux en général soient génétiquement des fraudeurs (comme les Grecs seraient des feignants), les accusations de fraudes concernent aussi la fédération de Paris et quelques autres qui n’ont rien de « sudistes »…
Constatons que sur les 9 circonscriptions des A.M., seuls les militants de deux (la 6° -député L. Luca- et la 9°-députée M. Tabarot-) ont donné une majorité à J.F. Copé; dans les sept autres, c’est F. Fillon qui est majoritaire.

Depuis l’autoproclamation puis la proclamation par une commission sur mesure de la victoire » de J.F. Copé, M. Tabarot est donc devenue la n°2 du parti. C’est elle qui aura (si l’UMP existe encore) la haute main sur les investitures pour les élections municipales. Ce qui promet particulièrement à Cannes et dans le secteur que le clan Tabarot , le frère Philippe en tête, vise depuis des années.

Dans l’UMP locale, les règlements de comptes jusqu’à aujourd’hui feutrés vont se multiplier sur fond d’ambitions et de loi à venir sur le non-cumul des mandats. et de places à prendre.
Comment les parlementaires (députés et sénateurs) également maires parviendront-ils à gérer leur « succession » dans un tel contexte?
La question va se poser à Nice, à Menton, à Cannes, au Cannet, à Cagnes et à Grasse. Dans toutes les grandes villes du département.

Casse-tête donc pour MM Estrosi, Guibal, Brochand, Mme Tabarot (députés) et MM Nègre et Leleux ( sénateurs).

Sur le fond, « pro Copé » et « pro Fillon » ne divergent absolument pas.
Ils ont géré ensemble le pays pendant cinq ans  et au  service du MEDEF avec les résultats que l’on connaît pour le niveau de vie, les privatisations et le démantèlement et la destruction programmée des services public, en premier lieu l’Enseignement et la Santé.
Ils partagent à quelques nuances près la même approche de la société et de « l’identité » et ont tous voté (avec l’écrasante majorité des parlementaires PS à l’Assemblée Nationale comme au Sénat), « le Mécanisme Européen de Solidarité » et « la Règle’ Or » qui créent un carcan austéritaire permanent pour notre peuple.

Rien à attendre donc du grand guignol UMP, ce « foutoir » a dit l’ex ministre X. Bertrand, ni de ses rebondissement, ni de sa possible implosion.
Les urgences sont ailleurs: dans la crise qui frappe toujours plus les travailleurs et les familles modestes et qui exige des mesures radicalement nouvelles, anticapitalistes, que défend le Front de Gauche et dont le gouvernement PS-Verts -est-ce une surprise?- est très loin.

Publicités

2 réponses à “Règlements de comptes à UMP Corral: les Alpes-Maritimes en pointe

  1. il y a eu aussi des irrégularités à cannes semble t il (voir mediapart) qui est du côté de fillon.

  2. Où n’y t il pas d’irrégularités et d’urnes bourrées ?
    Ces gens là ont confisqué le pouvoir en France pendant 10 ans.
    On connait leurs méthodes dans les villes qu’ils dirigent.
    Allez assister à un conseil municipal chez Tabarot, et regardez le respect qu’elle a pour l’opposition, vous comprendrez !!!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s