Redonnons une voix indépendante à notre département: un nouveau « Patriote » !

patriote2

Même quand il y avait moins de 400 000 habitants dans les Alpes-Maritimes,  il n’y a jamais eu de monopole de la presse ni quotidienne– il y avait « L’Eclaireur de Nice » et « le Petit Niçois » -qui tous les deux ont plongé dans la collaboration entre 1940 et 1944 et ont donc dû disparaître à la Libération- et plusieurs hebdomadaires dont « le Cri des Travailleurs » édité par le « rayon » puis par la Fédération du Parti Communiste des Alpes-Maritimes, puis « le Patriote ».

Le peuple de Gauche, la gauche « révolutionnaire » ou « de transformation sociale » ont donc toujours eu un porte-voix ici.
Non sans difficultés de toutes sortes, contre vents et marées, depuis les années 1930, les communistes et progressistes des A.M. ont su maintenir l’existence d’une voix indépendante des pouvoirs et des puissants, une voix des « sans voix », des « humbles » disait Virgile Barel.
A la suite de difficultés accumulées, la crise générale de la presse aggravant encore la situation, l’hebdomadaire « le Patriote  » a cessé de paraître.

Les communistes, les gens de gauche, les progressistes  et, tout simplement les démocrates attachés au pluralisme, ont donc maintenant le défi de refaire vivre une voix indépendante.
C’est déterminant pour le combat de tous!

Chacun peut y contribuer en souscrivant à ce nouveau journal soit en une fois, soit par prélèvement mensuel.

Ci dessous, le formulaire à remplir:
cliquer: patriote

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s