Communiqué du Conseil Mondial pour la Paix concernant les plans d’intervention armée contre la Syrie

initiative-pour-la-paix-dans-la-souveraineté-en-Syrie

Le Conseil Mondial de la Paix dénonce vigoureusement les plans des États-Unis, de la France, de la Grande-Bretagne, de la Turquie, de l’OTAN et de leurs alliés israéliens, qataris et saoudiens visant à attaquer la Syrie sur la base d’un prétendu recours à des armes de destruction massive par le gouvernement syrien.
Le mouvement pour la paix mondial et le Conseil Mondial pour la Paix ont déjà fait l’expérience de ces basses méthodes à plusieurs reprises. Les impérialistes ont utilisé les mêmes faux prétextes en Yougoslavie en 1999, plus tard en Afghanistan et en Irak, enfin en Libye en 2011.
Les objectifs étaient toujours liés au contrôle de sphères d’influence et de ressources, au changement par la force des régimes en place, en installant d’autres « amis », prompts à la collaboration.

Le Conseil Mondial pour la Paix a exprimé à maintes reprises ses positions de principe sur le droit de chaque peuple à déterminer librement et démocratiquement son avenir et son mode de développement, et c’est plus que valable dans le cas de la Syrie, cible de forces locales et étrangères, réactionnaires, fondamentalistes, marchant main dans la main avec des groupes mercenaires venus de toute la région, financés, formés et soutenus par l’OTAN ainsi que par ses alliés locaux dans le Golfe et au Moyen-Orient.

Les impérialistes envisagent depuis longtemps cette escalade belliciste en Syrie, utilisant la Syrie comme une rampe de lancement pour la préparation et l’infiltration de bandes armées tout en installant les missiles Patriot de l’OTAN à proximité de la frontière turco-syrienne.

L’Union Européenne y a joué son rôle, par les sanctions politiques et économiques adoptées contre la Syrie en collaboration pleine et entière avec les États-Unis et Israël, qui discutent de façon cynique des options pour attaquer franchement la Syrie et l’Iran à l’avenir.

Le prétexte actuel, que la Syrie aurait utilisé des armes chimiques est tout aussi fallacieux que l’étaient les allégations du même genre en Irak et en Yougoslavie.
Les forces éprises de paix sont habituées aux provocations, manipulations et mensonges.
Le but des impérialistes, et de leurs médias mondiaux, est l’assujettissement des peuples de la région et la mise en place de leurs plans pour le « Nouveau Moyen-Orient », l’exploitation de la région la plus riche en ressources. L’agressivité croissante des impérialistes dans la région va de pair avec l’attaque contre les droits des peuples, leurs droits souverains à la non-ingérence dans leurs affaires intérieures. Tous les gouvernements de l’OTAN et de l’UE ont une part de responsabilité, en ce moment, dans le crime planifié contre le peuple syrien.

Le Conseil Mondial pour la Paix condamne les plans visant à attaquer la Syrie et exprime une solidarité sans réserve avec le peuple de Syrie.

Nous appelons tous les membres et sympathisants du Conseil Mondial pour la Paix à rester vigilants et à organiser des manifestations dans tous les pays sous les mots d’ordre :
Bas les pattes de la Syrie
Non aux plans impérialistes au Moyen-Orient
Solidarité avec les peuples de la région !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s