Syrie: Pour les communistes grassois: « La France doit prendre des initiatives de paix ! »

colombe

Les communistes du Pays Grassois suivent avec beaucoup d’inquiétude les évolutions politiques de ces derniers jours au Proche-Orient, particulièrement les événements liés aux conflits internes sanglants en Syrie.

Ils dénoncent fermement le recours aux armes chimiques, le 21 août qui a tué de nombreux civils dans la banlieue de Damas, quel que soit le camp qui a lancé ces attaques.
Il appartient aux enquêteurs de l’ONU -et à eux seuls- d’établir à partir d’éléments  et de preuves sérieuses les responsabilités.

L’utilisation de l’arme chimique est interdite par les conventions internationales depuis 1927, mais les Etats-Unis l’ont systématiquement utilisée au Vietnam sous la forme de « l’agent orange » pendant  les 30 années de guerre.
Les Vietnamiens en payent encore aujourd’hui les conséquences.

De même, il est établi que lors de la guerre Iran-Irak, le régime de Saddam Hussein, alors appuyé par les Occidentaux, a utilisé au moins à 20 reprises des armes chimiques contre les soldats iraniens.

Dans le même temps, on ne peut suivre les déclarations provocatrices, irresponsables et bellicistes des dirigeants des Etats Unis et de la France sur les préparatifs d’une agression militaire contre la Syrie.

De telles déclarations vont concrètement engager le Proche-Orient dans une nouvelle guerre dévastatrice dont les premières victimes seront le peuple syrien et l’avenir de la démocratie et de la justice sociale dans ce pays.

On mesure aujourd’hui ce que les interventions en Irak et en Libye ont entrainé de destructions, d’instabilité et de souffrances pour les peuples et les régions concernées.

La crise en Syrie n’a pas de solution militaire. Elle est dangereuse pour tous les pays de la région et de la Méditerranée.
C’est une évidence partagée par la très grande majorité des Français de tous bords.
Plutôt que de jeter de l’huile sur le feu, François Hollande doit prendre des initiatives de paix. Ce sont les seules que les peuples attendent de la France.

Grasse, le 6 septembre 2013
Ange Mercado
Secrétaire de la Section du PCF du pays grassois

N.B. Nice-Matin a refusé de publier même un extrait de ce communiqué expliquant qu’il n’a pas de « dimension locale ».
Quand Nice-Matin relate en long et en large  les faits et gestes à Paris du sénateur-maire UMP de Grasse Leleux, cela a, par contre, toujours « une dimension locale »…

Publicités

Une réponse à “Syrie: Pour les communistes grassois: « La France doit prendre des initiatives de paix ! »

  1. Bien dit !

    Pour compléter la lugubre historique de l’emploi patenté des armes chimiques par « l’axe du bien », il ne faut pas oublier le gazage des factions marxistes du PPK, Parti Populaire du Kurdistan en 1988. En ce temps là, les pilotes de Saddam Hussein n’avaient pas l’habilitation pour larguer eux-mêmes leurs munitions sur les « cibles » (en fait des villages civils).
    Il a donc fallu que des pilotes français se glissent dans leurs combinaisons pour commettre cet acte de terrorisme.
    Seuls l’Huma et le Canard dénoncèrent cette mise à mort ignoble de plus de trois cents villageois – de tous sexes et de tous âges – mais l’info resta censuréee par les autres medias.
    Il faut dire qu’ils étaient tellement occupés à dire où était le bien.
    Aujourd’hui ils sont indisposés parce-qu’ils n’ont plus la confiance des Français… C’est plutôt bon signe !
    François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s