Elections européennes 2014: un paysage inquiétant. Il faut reconstruire la Gauche

Elections européennes-1

C’était prévisible. Les politiques d’austérité de l’Union Européenne ajoutées aux politiques d’austérité des gouvernements de Droite, sociaux-libéraux  ou de coalition ont conduit les peuples d’Europe à manifester de différentes façons leur exaspération face à la montée du chômage, aux injustices sociales, à la casse de l’industrie et des services publics et aux abandons croissants de souveraineté nationale. C’est à dire de souveraineté du Citoyen.
De surcroît, en France, comme cela a déjà été le cas lors des dernières municipales,  la plupart des médias de l’audiovisuel ont offert l’essentiel du temps de parole à M. Le Pen et au FN. Les chiffres du très officiel CSA le prouvent clairement.

Dans notre pays, F. Hollande et la direction du Parti Socialiste -avec pendant près de deux ans, le soutien des élus Verts- ont tourné le dos à leurs engagements. Ils ont ignoré et continuent d’ignorer les attentes du peuple, des travailleurs et des familles les plus modestes qui soit s’abstiennent soit votent Front National.

Pierre Laurent, Secrétaire national du Parti Communiste français, l’a dit: « C’est une nouvelle  alerte -et pas un coup de tonnerre dans un ciel serein- pour ce gouvernement qui, enfoncé dans les dogmes des politiques  le désaveu des municipales, vient de décider de poursuivre dans la même voie qui nous mène droit à l’impasse (…)
Nous sommes donc, plus que jamais, déterminés à poursuivre la voie entreprise avec le Front de Gauche.
Nous sommes même décidés à passer une nouvelle étape puisque le désarroi constaté chez beaucoup de femmes et d’hommes de Gauche nous invite à élargir notre Front, à nous adresser à ces femmes et hommes, à travailler avec ces forces pour construire une voie qui reconstruira une alternative de Gauche qui permette de faire face à cette situation (…) »

Les résultats à Grasse:

Front de Gauche: 5,01% (627 v.) contre 5,10% (542 v.) en 2009 : +85 voix.

PS: 9,07% (1135 v.) contre 9,74% (1034 v.) en 2009 :+101 voix.

E-E-les Verts: 9,51% (1190 voix) contre 24,02% (2551 v.) en 2009 : -1361 voix

UMP: 22,97% (2875 v.) contre 30,29% (3217 v.) en 2009 :  – 342 voix.

Front National: 31,31% (3920 v.) contre 9,7% (1040 v.) en 2009:  +2880 voix.

A droite et à l’extrême-droite:  très forte progression du Front National en voix et en pourcentage et recul non négligeable de l’UMP, effondrement en voix et pourcentage d’Europe-Ecologie -les Verts (et pas « maintien » comme l’affirmé, contre toute évidence, J. R. Vinciguerra dans « Nice Matin » du 27 mai)                reculs en pourcentages mais gains en voix pour le Front de Gauche et le PS.

A niveau national: le Front de Gauche retrouve 4 des 5 députés qu’il avait au Parlement Européen: Patrick le Hyaric (Ile de France), Jean-Luc Mélenchon (Sud Ouest), Marie-Christine Vergiat (« Grand Sud-Est ») et Younous Omarjee (Outre-Mer).

Au plan européen:les élus du groupe de la Gauche unie-Verts Nordiques progressent de 34 sièges à 47 (+13)
En Grèce , les forces anti austérité s’affirment: la coalition Syriza conduite par A. Tsipras arrive en tête avec, 26,51% et remporte l’Attique (région d’Athènes) dans le cadre des élections régionales et municipales qui avaient lieu en même temps. Le Parti Communiste de Grèce (KKE) avec plus de 6% confirme la remontée enregistrée le 18 mai et gagne plusieurs villes (dont Patras, 3° ville de Grèce) et île (Ikaria).
En Espagne, la Izquierda Unida, animée par le PCE, passe de 2 à 6 députés (9,99%)et le mouvement issu des Indignés obtient 8%.
Au Portugal, le Parti Communiste et sa coalition CDU enregistrent le meilleur résultat depuis plus de 20 ans avec presque 13%.
En Irlande, le Si Fein se hisse à 17%.
Malgré le score décevant de Front de Gauche en France qui maintient son pourcentage national de 2009 mais ne progresse pas suffisamment, la poussée des forces de la Gauche alternative dans la plupart des pays de l’Union Européenne   se traduit par un net  renforcement du  groupe de la Gauche Unie Européenne-Verts Nordiques (GUE-VN) qui sera un outil plus puissant au service des luttes et de l’Europe des peuples.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s