Migrants en Méditerranée: les syndicalistes grecs du PAME solidaires des victimes des guerres impérialistes

Kos immigrants
Île de Kos ( au sud de la mer Egée ), avril 2015: les migrants dorment dans le jardin du commissariat.

Devant l’afflux de migrants dans certaines des îles proches de la Turquie, le Front Militant de Tous les Travailleurs, PAME  ( en grec: Πανεργατικό Αγωνιστικό Μέτωπο, ΠΑΜΕ), regroupement d’organisations syndicales grecques fondé en 1999, sous l’impulsion du Parti Communiste de Grèce (KKE) et de militants de la gauche radicale, en solidarité avec les migrants qui arrivent en Grèce, déracinés par les guerres impérialistes et la pauvreté, a distribué, comme premier geste de soutien, des produits de première nécessité à ceux qui se trouvent au parc Areos à Athènes.

Le PAME leur a diffusé la déclaration suivante en anglais et en persan.

« Frère, sœur, migrant,

Nous, travailleurs de Grèce, syndicats de la classe ouvrière grecque, PAME, nous vous souhaitons la bienvenue dans notre pays.
Nous savons que vous arrivez ici après un voyage difficile, déracinés par la pauvreté et les guerres impérialistes dans votre pays.
Maintenant, vous êtes confrontés à la politique inhospitalière du gouvernement grec, aux obstacles et aux difficultés qu’elle cause dans l’obtention des papiers pour continuer votre voyage.
Vous être confrontés au manque d’infrastructures, d’aires d’accueil, de traducteurs, de nourriture, d’aide juridique et de bien d’autres choses dont vous et vos enfants avez besoin.
Mais vous le savez, c’était comme cela dans votre pays, que les gouvernements et les patrons ne se préoccupent que de leurs profits et non des gens qui souffrent.

Travailleurs, nous sommes frères, quels que soient notre pays, notre religion ou notre race.
Nous sommes frères et sœurs parce qu’ensemble nous souffrons des guerres impérialistes et de la pauvreté, du chômage et du coût de la vie.
C’est pourquoi, nous, travailleurs de Grèce, syndicats, PAME, ferons tout ce qui nous sera possible pour vous aider dans vos difficultés.

Le PAME demande :
1/ Une solution immédiate au problème de votre hébergement et des conditions de vie décente le temps qu’il faudra avant votre départ pour vos destinations, notamment par la mise à disposition d’interprètes, d’un suivi médical, de nourriture, d’une aide juridique…

2/ Que soit attribué l’asile politique ou une autre protection à tous les réfugiés, victimes des guerres et interventions impérialistes, par des procédures rapides, fiables et juste,

3/La non-implication de notre pays dans les plans impérialistes des Etats-Unis, de l’OTAN et de l’Union européenne ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s