Claude Mayaffre, un homme, un élu, un ami exceptionnel

Claude Mayaffre

Claude MAYAFFRE était un médecin pétri des humanités grecques et latines. L’homme de sciences exerçait sa profession comme une mission exigeant autant de chaleur humaine que de rigueur scientifique.

Tout en restant profondément attaché à Raynols, ce hameau des Cévennes lozériennes, pour lui une sorte de centre du monde, Grasse l’avait séduit et c’est à Grasse qu’il a tant donné.

Il fut un responsable écouté de la Fédération des Conseils de Parents d’Elèves (F.C.P.E.) qui à partir de 1971 joua un rôle important dans les évolutions positives ultérieures.

Homme d’action, Claude MAYAFFRE décida que, pour sortir Grasse du marasme politique et du sous équipement, scolaire notamment, il fallait s’engager politiquement.
Il se fixa comme objectif la constitution d’une liste d’union de la gauche et des forces de progrès pour l’élection municipale de 1977.

Au sein du Parti Communiste, son action persévérante, sa force de conviction, aux côtés de Georges VASSALLO, il fut un acteur essentiel de la constitution de la liste puis de son succès.
Devenu 1er adjoint chargé des finances il redressa en deux ans les finances de la Ville, tout en continuant à exercer son métier.

Il partage le bilan remarquable de la municipalité de Georges VASSALLO et ses grandes réalisations : construction d’une école par an, de l’extension du Collège Carnot, de 1 000 logements sociaux, création du Musée International de la Parfumerie, du réseau de transport urbain, de la station d’épuration….

Après 1983, dans l’opposition, il siégea pendant 18 ans, jusqu’en 2001, comme élu communiste au Conseil municipal de Grasse, faisant entendre une voix respectée par tous.
Pendant des années, il fut, avec la même rigueur, un membre actif de la Commission de Contrôle Financier fédérale des Alpes Maritimes du PCF.

Jusqu’à ses dernières semaines, il apporta son intelligence et son humour à la réflexion des communistes du Pays Grassois.
La mort de Claude Mayaffre est la perte d’un ami très cher, d’un camarade fidèle et d’un élu exemplaire par son dévouement et sa rectitude.

Parmi les nombreux amis, collègues de travail du Centre Hospitalier de Grasse et camarades qui ont rendu, mercredi 9 décembre, un dernier hommage à Claude Mayaffre, on notait la présence de Jacques Tibéri, ancien Secrétaire fédéral du P.C. F. dans les Alpes Maritimes et ancien Vice Président de la Région PACA, et de Jean-Louis Fiori, Secrétaire de la Section de Vence.

Ci dessous, les hommages de Gilbert Andruccioli, Paul Euzière et Patrice Cattaert (cliquer sur les liens en bleu):

Hommage à Claude Mayaffre – Gilbert Andruccioli.
« Claude Mayaffre, la chaleur humaine et l’exigence scientifique »

Hommage à Claude Mayaffre – Paul Euzière.
« Merci à toi, frère Camisard »…

Hommage Claude Mayaffre – Patrice Cattaert
« Tous tes combats pour le Centre Hospitalier et la Santé Publique… »

Publicités

2 réponses à “Claude Mayaffre, un homme, un élu, un ami exceptionnel

  1. Bourdillon jean michel - PCF 06

    Je présente mes biens sincères condoléances à la famille de Claude
    Jean-Michel Bourdillon – Le Cannet

  2. J’apprends le décès de Claude avec vous puisque je ne lis pas Nice Matin.
    Voilà un camarade et un confrère remarquable qui s’en va.
    Je suis de tout coeur avec son entourage familial, politique et amical.
    Alain Sultan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s