Mouvement syndical en Grèce: renforcement du courant révolutionnaire

Manifestation PAME -Grèce

Dernièrement, s’est déroulé le 36ème Congrès de la CGT de Grèce (GSEE, fondée en 1918),  qui représente les travailleurs du secteur privé.
Les salariés du secteur public sont syndiqués à  la Confédération des Syndicats de fonctionnaires (ADEDY).

Aux élections pour le choix de la nouvelle direction de la CGT grecque, la liste DAS appuyée par le P.A.M.E.  (Front Militant de Tous les  Travailleurs impulsé par les communistes du KKE) est arrivée en deuxième position.
Elle occupait précédemment la 3 ème position.

On remarquera que la liste soutenue par les sociaux libéraux du PASOK continue d’être en tête, celle appuyée par Syriza -au pouvoir depuis un an- n’obtient que 14,4% et celle de l’extrême-gauche (Antarsya) : 1,63%.

DAS (appuyé par le PAME et le KKE) : 22,55%, 10 sièges
PASKE (appuyé par le PASOK) : 32,33% 15 sièges
DAKE (lié à Nouvelle Démocratie, Droite) : 18,2% 8 sièges
META (Syriza + LAE ) : 14,4%, 7 sièges
Nouveau Mouvement Démocratique et Indépendants des Travailleurs (scission du DAKE) : 8,42%, 4 sièges,
EMEIS (scission du groupe PASKE) : 2,44%, 1 siège
Unité Militante de Classe (Antarsya) : 1,63%, 0 siège

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s