37 ème Congrès du PCF – La Conférence départementale des AM s’est tenue

Congrès communiste

Vendredi soir 27 juin et samedi 28 juin toute la journée, les délégués élus par les conférences de sections communistes dans les Alpes-Maritimes ont débattu, lors de la Conférence départementale des A.M. à Beausoleil, des amendements à la « base commune » votée majoritairement (51,2%) à travers toute la France  par les adhérents du PCF.

Les communistes grassois étaient représentés par 7 délégués titulaires et 2 suppléants élus par la conférence de section du 21 mai qui ont défendu 8 amendements relatifs à la stratégie et aux orientations du P.C.F. (sur un total de 12 présentés par l’ensemble des sections des A.M.).
Six de ces amendements (portant notamment sur le refus de « Primaires de gauche »  et sur la solidarité internationale ) ont été adoptés  par les délégués des A.M.

Deux ont été rejetés ( l’un sur la perspective d’un « Socialisme autogestionnaire aux couleurs de la France » et l’autre  sur un bilan et une consultation interne pour  sortir du Parti de la Gauche Européenne dont Pierre Laurent est Président et A. Tsipras , leader de Syriza, vice-président) et donner la priorité à l’action avec les autres partis communistes de l’U.E.

Treize maotions, notamment de Nice, Vence, Cagnes Le Cannet et Grasse ont été soumises au vote des délégués .
La motion
des communistes grassois rejetant la troisième partie qui n’était « pas amendable » de « La base commune » concernant les modes d’organisation et de fonctionnement du P.C.F.  a été également votée par la majorité des délégués qui ont  estimé que toute la partie 3 du document devait être supprimée car cette partie « ne présente aucun bilan organisationnel précis » et qu »elle se limite à une longue litanie de généralités floues qui n’ont rien à voir avec l’énoncé de règles précises d’organisation et de fonctionnement d’un parti communiste ».
Ceux ci doivent faire l’objet « d’une Conférence nationale préparée par des conférences départementales et de sections à partir de propositions claires et débattues par tous ».

Le document -et les motions jointes- que devront défendre les délégués au Congrès d’Aubervilliers (2 au 5 juin) a donc été profondément modifié par les délégués des A.M. représentant une fédération qui à près de 70% a rejeté « la Base commune » et en particulier le processus « de Primaires de Gauche » incluant un P.S. des dirigeanst et élus qui, dans leur immense majorité ont accepté la politique social-libérale appliquée depuis 2012.

La Conférence départementale s’est terminée par l’élection (sur liste bloquée -40 votes favorables; 19 contraires) d’un Comité départemental de 36 membres qui constitueront jusqu’au prochain congrès la direction communiste dans les AM ainsi que par  la réélection de C. Dumas au poste de Secrétaire Départementale du P.C.F.

Le texte des amendements et motions adoptés ou rejetés peuvent être demandés en s’adressant à:

       Parti Communiste Français,
Section du Pays Grassois
5 place de la Poissonnerie,
06130 Grasse
(ou par internet)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s