Législatives: Jean-Louis Fiori et Annie Voarino porteront les couleurs du PCF et du Front de Gauche dans la IIème circonscription des AM

annie-jean-louis-conf-presse

Jean-Louis Fiori
et Annie Voarino  porteront les couleurs du Parti Communiste Français et du Front de Gauche dans la IIème circonscription des Alpes Maritimes (Grasse-ville, Peymeinade, St Vallier, Vence, Carros, Puget-Théniers, Peone Valberg …), une très vaste circonscription qui comprend 72 communes avec, à la fois, la Sous-Préfecture du département et ses nombreux services publics et industries aromatiques, la vallée du Var (et son aménagement) et des zones d’économie rurale et de haute montagne.
Deux candidats  bien connus pour leur engagement constant sur le terrain et  qui agissent depuis des années particulièrement pour la défense des travailleurs et des familles modestes aussi bien dans le pays grassois que dans le secteur Vence-Carros.
Deux candidats à l’intégrité absolue, qui n’ont jamais vécu de la politique, mais ont travaillé toute leur vie.

Leur axe?
Il articule propositions pour les Présidentielles et pour  les législatives.
« Nous avons choisi de faire campagne pour Jean Luc Mélenchon à la présidentielle. Il est le mieux placé et nous ferons tout pour qu’il se retrouve au 2eme tour » ont notamment déclaré Jean-Louis Fiori et Annie Voarino lors de la conférence de presse tenue à Grasse, le 31 janvier.
« Lors des élections législatives, chaque voix qui se reportera sur notre candidature exprimera la volonté de mettre un terme à ceux qui veulent détruire la Sécurité Sociale, le Code du Travail, briser les solidarités, attiser les peurs et les haines, engager notre pays dans des guerres.
Mais aussi pour la défense de l’emploi, la réindustrialisation, la transition écologique, les services publics…
Dans ce département, il faut mettre un terme à la mainmise de la droite (les 9 députés) dont les représentants se conduisent en seigneurs se considérant comme ses propriétaires… »
(Pour prendre connaissance de l’intégralité de leur déclaration, cliquer sur le lien en couleur :   conf-presse-jl-f-av-31-01-17-2 )

Jean Louis FIORI : La passion des autres en héritage
Né à Nice, il a effectué la totalité de sa carrière à La Poste.
D’abord  agent au  Tri, il passe ensuite le concours de Facteur. Il a exercé à Vence et à Carros essentiellement.
Syndicaliste dès son entrée à La Poste, Jean Louis Fiori n’a eu de cesse de défendre les postiers mais aussi les usagers.
Plusieurs fois sanctionné -dont une mise à pied de trois mois et une mutation-sanction à Carros- il a la défense du Service Public chevillée au corps.
Il continue son combat en animant une antenne de la CGT à Vence.
Elu au conseil municipal de Vence pendant 19 ans, il a consacré son mandat à la défense de l’intérêt général et des familles modestes.
Défenseur de l’environnement dans l’âme, il a mis en échec les spéculateurs et les bétonneurs en sauvegardant les espaces naturels qui vont du Plan des Noves de Vence à Bar s/Loup.
Il a été également  l’un des fers de lance de  la bataille contre le projet dévastateur d’autoroute A8 Bis dans tous le secteur St Jeannet- St Paul de Vence -Vence.
Fils du Résistant, Louis Fiori, il a reçu en héritage la passion des autres.
Sportif, marcheur et gourmet, il apprécie non seulement la cuisine provençale mais il est aussi excellent cuisinier.

Annie VOARINO : compétence et dévouement
Née à Antibes, elle a commence sa vie professionnelle comme assistante vétérinaire avant d’entrer à la Mairie de Grasse en 1980.
Elle a débuté sa carrière d’Agent territorial comme responsable du Service municipal logement créé par Georges Vassallo et Paul Euzière.

Dès son entrée au service de la ville, elle prend des responsabilités au sein du syndicat CGT des agents communaux. Quelques années plus tard, ses qualités font qu’elle est choisie par ses collègues pour devenir la première responsable

En 2000, cette militante aussi efficace que discrète est élue à la tête de l’Union Locale CGT dont elle sera -pendant 15 ans- la première femme Secrétaire Générale. Une première dans l’histoire des syndicats grassois.
Elle a quitté  cette responsabilité en 2016.

Fille de Résistant (1ère compagnie de Provence FTP), Annie Voarino est mère et grand-mère.
C’est une grande voyageuse, adepte du trekking, qui aime aller à la rencontre de l’autre, elle connaît le Portugal, l’Algérie, la Grèce et a déjà parcouru le Népal, le Tibet et la Bolivie…

Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO, des candidats issus du monde du travail et  de la vraie vie, des candidats de la gauche de transformation dans la IIème circonscription des AM qui ont fait leur preuve et qui sauront être la voix des sans voix.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s