Archives de Catégorie: A Grasse et dans le Pays Grassois

Après le 1er tour des législatives, Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO, (2ème circonscription): « Nous serons à vos côtés dans les luttes à venir. Dimanche, pas une voix pour ceux qui portent la haine et la stigmatisation »

Le premier tour des élections législatives dans la 2ème circonscription des Alpes-Maritimes a été marqué par un taux record d’abstentions (51,56% ), par l’irruption du mouvement d’E. Macron -« En Marche », l’absence du Parti Socialiste et une affirmation de la gauche radicale (PCF et F.I.) dont les candidats, malgré la division, réussissent à totaliser 13,51%.

Comme partout en France et dans le Département, les candidats LR-UDI sont soit éliminés (2ème et 3ème circonscriptions), soit en posture difficile.
Dans la deuxième circonscription, le tandem Sattonnet-Viaud subit un échec, en étant éliminé dès le 1er tour.
Lire la suite

Socialistes des pays vençois et grassois apportent leur soutien à J.L FIORI et A. VOARINO

De gauche à droite: Jean-Louis Fiori, Annie Voarino, Frédéric Ferrare

Au cours d’une conférence de presse samedi matin, 3 juin, à Grasse, Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO, candidat du PCF-Front de Gauche  ont annoncé avoir reçu le soutien des socialistes de la section du pays vençois, « en concordance avec les positions nationale et fédérale du Parti Socialiste ».

Pour  le grassois Frédéric FERRARE, ex militant du P.S. grassois, également présent,  « ce rassemblement de la gauche autour de candidats  investis  non par des Etats-majors parisiens, mais par les acteurs de terrain » est un « évènement ultra positif » dans cette campagne électorale.
Il  participe d’une « dynamique de rassemblement de tous ceux  qui sont attachés réellement aux valeurs de la vraie gauche, qui lui restent fidèles  et qui ne renoncent pas à la lutte pour une société plus juste et plus solidaire».

Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO se sont, pour leur part,  félicités que « se créent ainsi, à partir d’en bas, les conditions de résistance face aux menaces immédiates de casse du Code du Travail, d’augmentation de la CSG pour tous les retraités et de suppression de 120 000 fonctionnaires, projets dont sont porteurs aussi bien les candidats de droite et d’extrême-droite que ceux de E. Macron »

 

 

9ème circonscription: avec Odile CLEMENTE et Philippe GOURIER au Plan de Grasse

C’est autour du verre de la fraternité qu’Odile Clémente et Philippe Gourier, candidats aux élections législatives dans la 9e circonscription des AM (Grasse Sud-Mouans-Sartoux-Le Cannet), ont rencontré les habitants du Plan de Grasse, vendredi soir 2 juin.
Elus et anciens élus du secteur, venus en nombre ont apporté leur soutien aux deux candidats qui, selon eux, « sont la représentation même de ce que les Français ont exprimé lors de l’élection présidentielle : permettre aux citoyens d’être représentés par des élus du peuple issus de la société civile et reconnus pour leur proximité, par leur engagement au quotidien sur le terrain ».

Lire la suite

IIème circonscription: le PS du pays vençois apporte son soutien à Jean-Louis Fiori

Les socialistes du Pays vençois, constatant l’absence de candidat du P.S. dans la 2ème circonscription des AM, appellent dans un communiqué à voter pour Jean-Louis Fiori, candidat du PCF-Front de Gauche.

Avec cet appel, Jean-Louis Fiori qui avait déjà reçu le soutien de nombreux Insoumis devient donc le candidat de rassemblement de tous ceux qui sont attachés réellement aux valeurs de  la Gauche et à ses luttes dans tout le secteur de Vence, Gattières et Carros.

Lire la suite

Odile Clemente (Le Cannet) et Philippe Gourier (Grasse), authentiques représentants de la 9ème circonscription

Affiche législatives 9ème (2017)

Dans la 9ème circonscription, amputée depuis 2009 de la moitié de Grasse et des anciens cantons de St Vallier et  St Auban (rattachés de façon aberrante à la 2ème circonscription qui s’étend jusqu’à 140 km de Grasse !), la députée sortante UMP/LR « copéiste » est  depuis 2002, la maire du Cannet, Michèle Tabarot.

Douze candidats avec leurs suppléants participeront à la bataille dans cette circonscription qui comprend désormais : Le Cannet-Rocheville, Mougins, La Roquette sur Siagne, Mouans-Sartoux, Pégomas, Auribeau et des bureaux de vote du sud de Grasse.
Lire la suite

Scandaleux: France 3-Côte d’Azur exclut du débat les Communistes dans la II ème circonscription

On a l’habitude de la servilité des grands médias privés à l’égard de leur propriétaire.
Que « le Figaro », « le Monde » ou « Libération » falsifient délibérément ou escamotent les positions des communistes n’a rien d’étonnant.
Ceux qui payent commandent. et les communistes, en défendant systématiquement les intérêts populaires dérangent depuis toujours les grandes féodalités financières et économiques.

Tout autre chose devrait être l’attitude du Service Public de Télévision, France Télévision, surtout en période électorale, surtout quand l’on prétend respecter les opinions des uns et des autres, surtout quand l’on est financé par une taxe qui est prélevée sur tous les Français de toutes opinions !

Lire la suite

Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO: probité, efficacité, engagement actif, pour représenter la vraie Gauche

Affiche 2eme-2017

Dans la 2ème circonscription des AM, Jean-Louis FIORI et Annie VOARINO seront les candidats de la défense des habitants et des territoires, des communes, du pouvoir d’achat, des droits sociaux

Depuis vendredi 19 mai, le dépôt des candidatures pour les élections législatives des 11 et 18 juin est clos.

Dans la 2ème circonscription, les péripéties et surprises n’ont pas manqué avec l’annonce très tôt- il y a plus d’un an- d’un candidat PS, Pierre-Marie Carlier, qui finalement a retiré sa candidature en dernière minute, avec l’annonce de la candidature du maire du Mas, Fabrice Lachenmaier pour « En Marche », puis son retrait, puis son retour toujours avec la même étiquette, mais comme suppléant cette fois du maire de Vence  Loïc Dombreval, avec la candidature surprise « Divers Droite » de Stéphane Cassarini , qui finalement a jeté l’éponge pour des raisons de « contraintes familiales ».

Lire la suite